Cybersécurité

Les 10 règles d'or pour une sécurité informatique renforcée

Malgré l’évolution de la technologie, toute société ou organisation peut être la cible d’une cyberattaque. Le système informatique des entreprises doit alors être sécurisé pour limiter les dégâts de fuite ou de perte de données. Voici nos 10 règles pour avoir une sécurité informatique renforcée et efficace dans une société.

1. Adopter une politique de sécurité

Bien sûr, c’est à l’employeur de fixer les règles sur la sécurisation des données traitées par la société. Vous pouvez par exemple mettre en place des règles strictes de sécurité du système d’information. C’est un document qui dictera les comportements et les pratiques à adopter ou non au sein de la société.

2. Sensibiliser les employés aux risques

Bien sûr, il ne suffit pas d’imposer des règles au personnel, mais il faut les sensibiliser sur les risques encourus face à des attaques ou juste à des fuites d’information. Tout le personnel ayant accès au système informatique doit alors être informé pour améliorer la sécurité informatique.

Faites des sauvegardes

Pour ne pas perdre toutes vos données de travail, faites des sauvegardes régulières de toutes les données sur un serveur local sûr. En cas de perte de données, vous pouvez toujours récupérer la version sauvegardée.

Faire des mises à jour

Face à l’évolution de la technologie, les systèmes informatiques doivent être mis à jour régulièrement. Adopter une politique de mise à jour automatique pendant les créneaux où le personnel n’est pas sur son poste. Faites de temps en temps des tests sur de nouveaux logiciels.

Sécuriser les locaux

Étant donné que votre entreprise doit contenir des objets physiques permettant de stocker des données essentielles dans votre travail, il vous faut alors des personnels de sécurité qui veillent à ce que des données via les matériels ne fuitent pas.

Sécuriser le réseau

Même principe, le réseau doit être sécurisé par des experts internes ou externes à l'entreprise (comme une société de cybersécurité d'entreprise) . À part les mis à jour, votre système de sécurité doit être fonctionnel à n’importe quel moment pour se préparer à toute attaque pouvant venir du réseau. Contrôlez le flux utilisé par le personnel et bloquez certains sites suspicieux pour éviter les attaques.

Protéger les terminaux fixes ou mobiles

Tout matériel ayant accès aux données de l’entreprise doit être protégé par un antivirus ou un anti-malware efficace et à jour. Qu’il soit un matériel fixe ou mobile, le système de verrouillage doit aussi être optimisé pour limiter l’accès aux tierces personnes en cas de vol ou de perte.

Protéger les données personnelles

Conformes au RGPD, les données personnelles doivent être protégées par l’entreprise avant même qu’elle soit attaquée.

Gérer les données sensibles

Les fichiers confidentiels de la société doivent avoir une sécurité maximale. Un cryptage lors des sauvegardes permet d’avoir des données mieux que protégées.

Anticiper les attaques et optimiser le système

Pour éviter de subir les dégâts dus à une attaque, vous pouvez anticiper avec des tests de performance du système informatique. Cela vous aide à vous préparer à une attaque.

Mettez aussi avec les sauvegardes un logiciel de restauration rapide du système pour que l’activité puisse reprendre le plus rapidement possible.

Partager sur :
A lire aussi